blog

VDI : Comment fidéliser sa clientèle ?

Focalisé sur l’acquisition de nouveaux clients, on oublie parfois qu’il est tout aussi important de chouchouter sa clientèle existante. Cela paraît anodin, mais demande pourtant une solide organisation. Voici quelques clés pour mieux gérer cet aspect essentiel du job de VDI.

 

L’organisation : la base d’un bon suivi client

Pour pérenniser votre activité, la fidélisation de votre clientèle est essentielle. Au-delà de déclencher de nouvelles réunions, les clients fidèles peuvent devenir de très bons relais voir de véritable ambassadeurs pour votre marque et vous-même.

Suivre régulièrement ses clients représente un réel travail de fond qui nécessite une organisation bien rodée. Par manque de temps ou de motivation, on est souvent tenté de repousser cette tâche au lendemain pour finir par l’oublier complètement. Nous vous conseillons donc de vous fixer un planning de suivi et de vous y tenir le plus possible. Cette démarche vous sera d’une grande aide pour développer votre chiffre d’affaires et décrocher de nouvelles opportunités.

Vous pouvez par exemple vous définir une plage horaire d’une ou 2 heures par semaine consacrée à relancer vos hôtesses et vos clientes.

Veillez aussi à bien noter tous vos échanges avec l’historique et les infos de votre interlocutrice (ses coordonnées, ses précédents achats, ses motivations, ses freins, la date de votre dernier échange et le sujet abordé). Vous pouvez conserver tous les détails dans des fiches individuelles classées minutieusement, mais nous vous conseillons également de répertorier les informations les plus utiles dans un tableau de suivi global qui vous permettra de visualiser où vous en êtes en un coup d’oeil. Ce fonctionnement vous permettra d’avoir une approche personnalisée, donc plus humaine et vous évitera surtout de relancer la même personne trop régulièrement ou à l’inverse d’oublier quelqu'un.

Pour bien faire, il faut que ce tableau soit actualisé après chaque appel, en notant bien là date de vos échanges pour ne pas trop insister. Pour mieux vous y retrouver, vous pouvez aussi vous aider d’un code couleur par exemple.

 

photo 1499914485622 a88fac536970

  

Soigner son approche

Comme dit précédemment, ces contacts réguliers doivent être faits de manière subtile pour éviter de lasser vos clients. Veillez donc à bien choisir votre timing et surtout à bien écouter vos interlocutrices pour vous assurer de leur intérêt et adapter votre approche en conséquence. Bien connaître leur profil vous permettra par exemple de choisir la meilleure manière de les contacter (appel téléphonique, sms, email…)

Dans vos actions de fidélisation, pensez aussi à remercier les hôtesses et acheteuses peu de temps après la vente à domicile (dans les 24h idéalement). Par la suite, vous pourrez leur envoyer un email pour leur faire part d’éventuelles promotions, de ventes à venir, ou de la sortie de nouveaux produits.  

 

Miser sur les outils digitaux pour renforcer les liens

Au-delà des contacts directs, vous pouvez aussi mettre en place des moyens d’approches moins frontaux pour rester dans les esprits et vous démarquer. L’idée ici est de créer des contenus qui intéressent vos contacts et de les diffuser à travers différents canaux tels qu’une page Facebook, un compte Instagram, voire un blog professionnel. Conseils, photos produits, témoignages, vidéos, inspirations… tous ces contenus représentent un excellent moyen d’entretenir le contact et de renforcer la proximité avec les personnes qui vous suivent.